03/02/2008

le nouveau départ

Ecrasée de souvenirs
Dans le vent des
Baisers à n’en plus finir
Des odeurs de tes parfums
Qui soulevaient même
Même la nuit les miens
Mais quand même devoir partir
Tout se ralentit de vivre ne plus sourire
Sous la pluie je marche encore
Pour te revoir ne fusse qu’un jour
Même vers la mort
le nouveau départ se refait là
http://caroleetsesmots.skynetblogs.be

16:16 Écrit par ELISE CMD dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.